Besoin d'une information ?

RECHERCHEZ LE CONTENU QUI VOUS INTÉRESSE :
Logo IUT Le MansLogo IUT Le Mans
ACTUALITÉSACTUALITÉSACTUALITÉS
CONTACTSCONTACTSCONTACTS
ABOUT USABOUT USABOUT US

Recherche

La recherche au département GMP

La recherche scientifique

Des enseignants investis également dans la recherche !

 

Les enseignants-chercheurs du département GMP participent aux activités de recherche du LAUM, le laboratoire d'acoustique de l'université du Mans, associé au CNRS (UMR 6613).

Les études du laboratoire portent, pour l’essentiel, sur les sources et les capteurs, l’acoustique et la mécanique des matériaux, la propagation des ondes dans les fluides et les structures complexes. Elles ont pour objet d’observer et de quantifier les phénomènes physiques, de les analyser et de les modéliser à l’aide de méthodes mathématiques et numériques.

L’acoustique est la science des sons. Elle concerne la production, la transmission et la réception de signaux sonores ainsi que leurs effets sur les êtres vivants, l’environnement et la matière. Elle est une partie intégrante des sciences de l’ingénieur et de l’environnement, des sciences de la santé et de la vie mais aussi des sciences humaines et sociales.

Les applications sont diverses : réduction du bruit et des vibrations, évaluation et contrôle des matériaux, qualité sonore…

Les secteurs d’activité de l’acoustique sont nombreux et variés : le bâtiment, l’automobile, l’aéronautique, les télécommunications, la musique et la facture instrumentale, l’industrie du spectacle, l’environnement, la médecine...

Télécharger la fiche de présentation du laboratoire LAUM

- - -

Un enseignant-chercheur du département GMP est quant à lui rattaché à l'IMMM, l'institut des molécule et matériaux du Mans.

Les activités de recherche de l’institut reposent sur des savoir-faire bien établis et des expertises reconnues de chimistes, physico-chimistes et physiciens du domaine des matériaux.

De la synthèse de molécules organiques à l’étude de la physique des phénomènes ultra-brefs, en passant par la conception, la  caractérisation et la modélisation de nouveaux matériaux, l’IMMM recouvre l’ensemble des champs disciplinaires de la physico-chimie de la matière.

Les domaines d’applications sont larges et peuvent concerner des composés bioactifs, des matériaux fonctionnels pour les domaines de l’énergie, de l’environnement et du développement durable, de la santé, de l’agro-alimentaire, de la plasturgie, de la matière molle et de l’optique.

Télécharger la fiche de présentation du laboratoire IMMM

Partagez : FacebookTwitterLinkedInMailImprimez